Features

Download

Online

Gallery

Blog

Sweet Home 3D Blog

This blog presents news and tips about Sweet Home 3D.

Season's greetings 2018

This article is divided in two parts, one bellow in English, followed by a second part in French.
Cet article est en deux parties, une en Anglais ci-dessous, suivie d'une seconde partie en Français.

During the past 3 years, we interviewed some users who have a surprising or interesting way of using Sweet Home 3D. We wanted to get news about some of them, about their projects, wondering how their technical skill or their way of using Sweet Home 3D changed. We published their answers in this kind of Season's greetings letter, sharing the news of these regular or occasional users coming from various places in the world. Many thanks to them for taking the time to answer! With all our best wishes for the New Year to all.

Two years ago, Philip created amazing virtual museums with Sweet Home 3D. We asked him whether he has designed a new one since then. Lucky we are, the answer was positive.

I think the best example of using Sweet Home 3D for our projects is the "walkthrough" of the project "1917". Our job was to design the concept, graphic style, scenography, multimedia-installations, lights and soundscapes. I sketched all the existing locations in Sweet Home 3D, and started designing the scenography from there. Here is an online version.
These Sweet Home 3D drawings are actual technical drawings of exhibitions that are now physically built. We used the virtual tour to show the work in progress to the client (also in a VR-headset, for which I used 2 equirectangular renders with some distance for the stereoscopic effect).
The client had a good idea of the final results. It was a really good help for visualizing our plans to the client. In this project, I could use some final graphic lay-outs of the large format prints as a textures.
A funny remark is that during the opening night one of the clients literally said that the result "really looked like the drawings" :-)
1917 is now a series of real exhibitions and infomodules all over West-Flanders, with a focus on that specific year of World War 1.

  

Catarina works with Marcin on the ambitious project of the Global Village Construction Set described in this article. Now, she also develops the Open Building Institute.

The Global Village Construction Set is a set of technologies for construction and farming being developed by Open Source Ecology; the Open Building Institute focuses on the application of such technologies to the construction of affordable, eco-housing. The two projects complement each other: Open Source Ecology develops the tools, Open Building Institute develops applications (house designs and prototypes) that use those tools and technologies.
We designed Open Building Institute's latest house prototype in Sweet Home 3D (3D model) just completed when the snow arrived!

Sweet Home 3D is awesome and continues to be my principal design platform for houses, sheds, furniture and pretty much everything I model in CAD.

 

OKH is a major contributor in the forum, testing the new features, designing 3D models, answering various questions, etc. We wanted to get his opinion about the last improvements of Sweet Home 3D. Here's his answer about a technical point he liked.

Playing around with editing OBJ files, kindly explained by Emmanuel, one important Sweet Home 3D improvement stands out: the addition of Home.xml entry to the Sweet Home 3D file format last year. Other new features may be more handy for Sweet Home 3D users (scaling of textures, rotation of models, and — not least — removing elements by setting colour to invisible would all be near the top of my favourite list) but the inclusion of XML is quite a revolution "under the bonnet". XML is a text based format structured according to pre-defined rules and readable both for machines and humans. Using XML to store home information takes Sweet Home 3D even further in the use of open standards and possibilities for information exchange. A praiseworthy openness, but still not what makes the Sweet Home 3D XML important to me.

Since starting to use Sweet Home 3D, I have wished for a way to access the advanced properties directly from Sweet Home 3D instead of going via the Furniture Library Editor or editing the PluginFurnitureCatalog.properties entry of SH3F furniture library files: change a door / window / staircase cut-out, change or move light sources in a model, add or change information about a model and so on. It is fully understandable that elaborate properties are kept out of the Sweet Home 3D interface. It could easily disturb one of Sweet Home 3D's most important feature: being so easy to use that anyone can create a home in few minutes.

By accessing Home.xml it is possible to edit all the home information in a readable file, and in addition make changes to walls and rooms and everything else. It is even possible to create a new home just from measurements in a spreadsheet. Probably not for everyone, but very useful for all those Sweet Home 3D users not frightened by the XML format. If you know some HTML, the XML used by Sweet Home 3D (see DTD) is pretty easy to edit. To take an example: extract the Home.xml from your SH3D file, open with a text editor and between brackets you can find information about a piece of furniture that could look something like the following tag:

<pieceOfFurniture name='armchair' model='1/armchair_wing.obj' ... ... modelSize='42411'/>

It is fairly easy to write in the information field:

<pieceOfFurniture name='armchair' model='1/armchair_wing.obj' ... ... modelSize='42411' information='Armchair original model'/>

After packing the SH3D file again and opening it, a green information button will appear in the Sweet Home 3D furniture list with the extra information, like in the following image.

The addition of XML completes the Sweet Home 3D environment and makes Sweet Home 3D one of the most flexible tools I can think of. Easy to use interface, easy rendering, open source code + XML and SVG / OBJ / HTML5 export, mean endless possibilities in terms of creating and presenting a project.

 


Many thanks for these news and sharings. You may follow the news of some other faithful users we interviewed on the forum.

 Depuis 3 ans, l'équipe de Sweet Home 3D va à la rencontre d'usagers de l'application, contributeurs réguliers ou occasionnels, aux pratiques souvent inattendues et épatantes ! En cette fin d'année, nous avons eu envie de demander à certains d'entre eux ce qu'ils devenaient et comment évoluaient leur utilisation du logiciel et leurs projets, dans le but de publier une sorte de carte de vœux qui nous donne des nouvelles des uns et des autres. Bonne année à tous... et à tous nos fidèles lecteurs, bien sûr !

En mars 2015, Claude répondait à notre première interview en nous présentant l'incroyable reconstitution du château moyenâgeux de son village réalisé avec Sweet Home 3D. Ce furent de long mois de préparation et un gros fichier à la clé, mais un beau succès à la présentation de ses rendus. Nous étions contents de lui demander de ses nouvelles.

Je n'ai pas eu pour l'instant la nécessité de reprendre le fichier. Néanmoins je peux vous témoigner de deux autres usages que j’en ai fait dans mes conférences, car l’essentiel n’était pas pour moi d’arriver à recréer le château mais surtout de pouvoir ensuite le montrer :
- Visite virtuelle : grâce à la fonction vidéo, j’ai pu réaliser un travelling permettant la visite du château. J’ai dû toutefois enlever tous les objets (arbres, végétations, meubles, décors) pour réduire le temps de calcul : avec mon ordinateur assez puissant, Sweet Home 3D m’annonçait plus de 10 jours de calcul pour 3 minutes de film de bonne résolution ! Sans ces objets il a suffit (!) de 6 h pour obtenir la vidéo. L'effet de la projection a été saisissant et le public ravi.
Une remarque : dommage qu’on ne puisse régler la vitesse de visite car sur un objet aussi volumineux qu’un château ça avançait à un rythme de tortue. J’ai solutionné le problème en accélérant ensuite la lecture de la vidéo précédemment obtenue.
- Photographies en 3D : j'ai pu faire quelques anaglyphes, images visibles en 3D moyennant une paire de lunettes bleu/rouge. Pour cela j’ai fait une première photo prise d’un endroit précis, puis j’ai légèrement décalé le personnage sur le côté et fait une deuxième photo. J’ai ensuite assemblé ces deux images avec le logiciel (gratuit et très facile d'emploi) Stereo Photo Maker.
En faisant dans Sweet Home 3D des photos en très haute résolution (6000 x 3375 pixels) on obtient de remarquables images en 3D, j’en ai fait imprimer deux en 1,20 m de large : époustouflant ! On obtient un résultat proche des visites virtuelles 3D.
Voici ci-dessous une de ces images, mais il vous faudrait une paire de lunettes pour les regarder en relief (ces lunettes sont courantes, beaucoup de revues en ont distribué gratuitement). Sur cette image tous les enfants (et bien des adultes) essaient de passer leurs doigts dans les branches du saule pleureur...

J'ai donc pu utiliser votre logiciel à ses limites extrêmes, avec une très grande satisfaction. Pouvoir obtenir des vidéos ou être capable d’images en très haute définition ont été pour moi essentiels : ces fonctionnalités, qui n’existent pas ou peu dans la plupart des logiciels payants, ont permis la grande réussite de mes conférences et expositions.


(cliquer sur l'image pour l'agrandir)


Nous avons aussi demandé à Raymond des nouvelles de son beau projet de ferme agricole en Afrique à base de conteneurs. Il nous a répondu avec force détails et grand enthousiasme !

En juin dernier, j'ai démissionné de mon poste de DG d'une entreprise qui m’employait et me consacre désormais à 100% à ma passion de créer des alternatives d'habitat et de "off-grid living" en général. Une chose entraînant l'autre, j'ai plongé de tout mon corps dans cette voie en incluant les énergies renouvelables, la géothermie et la production alimentaire (aquaponique et permaculture). Plusieurs facteurs ont contribué à cette décision dont, bien sûr, le projet de ferme bio en Afrique qui m'a posé de nombreux défis (toujours en cours, des nouvelles arriveront plus tard dans l’année), mais aussi la tendance globale vers ces nouvelles alternatives soutenues par une réflexion sérieuse et partagée sur le fameux "Paradigm Shift" des rapports économiques et sociaux qui est en train de voir le jour.
Sweet Home 3D m'offre un outil de réalisation flexible et simple et surtout un outil de communication efficace et impactant. J'ai réussi à plusieurs reprises à convaincre un partenaire de projet du bien fondé d'un design, en l'associant au processus de création. Ainsi, la possibilité de modifier à l'infini un plan et voir simultanément son rendu en 3D donne au client le privilège d'évaluer concrètement et de visu, les véritables dimensions et volumes qu'il imaginait. Sweet Home 3D est donc devenu mon principal outil de travail.

Je me suis spécialisé dans la construction en conteneurs cargo exclusivement. Cette architecture, maintenant appelée "Cargotechture" par les anglophones, a pris un essor foudroyant dans la région de Dubaï. Très vite, les franchises commerciales et les nouveaux développements ont adopté cette forme de construction et il existe maintenant deux compagnies locales qui offrent le service de modification des conteneurs de toutes tailles. Quand je pense qu'il y a tout juste quelques années, tout le monde me traitait de farfelu lorsque j'évoquais le sujet !...

Cependant, cette forme de construction reste confinée au domaine commercial, et quelques très rares personnes riches à la recherche de nouveauté en commandent pour maison secondaire. Pour ma part, je garde l'esprit fondamental de mon approche qui est d'offrir une alternative à des populations pauvres ou à des projets de développement avec, comme je l'ai dit plus haut, des solutions corollaires dans le domaine des énergies et de l'alimentation. Concrètement, j'ai été amené à concevoir plusieurs projets qui répondent à ces critères (mais pas seulement). Parmi eux il y en a un basé sur l'auto suffisance qui consiste en un "éco-lodge" sur une île omanaise classée en grande partie comme réserve écologique avec un site exceptionnel de ponte pour les tortues marines de l'Océan Indien. Les propriétaires désirent établir un site d'éco-tourisme dans ce lieu dépourvu d'eau, d'agriculture et d'énergie. Je suis arrivé à concevoir une structure et un système intégrant l'ensemble de ces données mais il reste encore plusieurs détails techniques à régler. Entendu que je travaille seul sur ce projet, je passe beaucoup de temps à acquérir les bonnes informations et solutions sur les réseaux d'ingénieurs ou d'individus ayant de l'expérience dans ces domaines.


Concept préliminaire d'éco-lodge

Parallèlement, j'ai conçu à la demande d'un client, une "Mobile Tiny Container House" que j'ai résumé par MTCH car elle est appelée à être multipliée si le résultat est probant. Et je crois qu'il le sera. Il s'agit d'un petit chalet, une maisonnette destinée à être déplacée en fonction des saisons et des besoins, et elle doit pouvoir être transportée par bateau comme un conteneur normal. Elle doit donc être totalement autonome et très mobile, comporter tous les systèmes de base nécessaire à une habitation confortable et modulable. Le client avait déjà conçu son idée sur le modèle des Tiny House à l'américaine mais doutait de la façon dont ces structures, souvent en bois, pouvaient être déplacées. La solution conteneur que j'ai proposée s'est avérée idéale. J'ai travaillé sur une dizaine de modèles conçus avec Sweet Home 3D et combiné la technique de construction conteneur avec celle des bateaux. L'équipement intérieur est celui d'un bateau : réservoirs d'eau douce (400 L) et d'eau usagée, pompe et toilettes électriques alimentés par un système de batteries à charge solaire combiné à une éolienne marine, frigo marin, plaques chauffantes au propane, etc... On ne peut malheureusement pas voir tout le système sur les dessins car il faut créer les objets (frigo-tiroir, éolienne, batteries, panneaux solaires, etc...) et ce n'est pas dans mes capacités actuelles.

  
© Raymond Sabbah 2017

Voici ci-dessous quelques autres projets sur lesquels je travaille.
J'ai conçu ces projets et leur variation avec Sweet Home 3D que j'ai ensuite donnés à divers concepteurs graphiques afin de réaliser les rendus 3D (clientèle oblige). Dans le cas du projet suisse, le client à repris le dessin avec Sketchup pour pouvoir se représenter l'axe Z (vue d'en dessous). Quant aux conteneurs de jardin, j'en avais dessiné et présenté l'idée au proprio de la pépinière qui cherchait le moyen d'attirer la clientèle à l'intérieur. Il a fini par réaliser l'idée 6 mois plus tard, sans m'en informer. Ainsi vont les choses ça fait partie du jeu... Je me dis que ça contribue à faire évoluer la perception du recyclage des conteneurs en quelque chose d'utile.

  

Bonne chance, Raymond. Sweet Home 3D est fier d'être utile à des entrepreneurs éthiques et créatifs comme vous.


Sébastien, professeur de technologie à Nantes, utilise Sweet Home 3D dans son enseignement. Qu'est devenu son projet ?

Les enseignants de Technologie en collège continuent à utiliser Sweet Home 3D pour modéliser des habitats, soit dans le cadre de la domotique (grâce au plugin ScratchHome), soit dans le cadre d'améliorations énergétiques passives (orientation, ouvrants, etc.), soit en modélisation pour présenter un habitat dont les élèves n'en fabriquent qu'une partie.

 

Voici un exemple de travail de 4ème avec le fichier SH3D et un diaporama de présentation.
Dans le cahier des charges, les élèves doivent construire dans Sweet Home 3D un endroit avec 12 murs de même longueur qui seront fabriqués.

 

Ensuite, depuis Sweet Home 3D, ils l'ont exporté, grâce au plugin ScratchHome, afin de récupérer le plan 3D dans mBlock, pour y programmer le microcontrôleur Arduino, dans une approche domotique, en parallèle de Scratch2 pour la programmation virtuelle dans Sweet Home 3D.

 

Actuellement, je suis en train de vérifier comment importer les meubles et habitats dans CoSpaces afin de modéliser des comportements, notamment pour remplacer ScratchHome pour lequel je n'ai jamais pris le temps de finir la communication d'évènements de Sweet Home 3D vers Scratch2 (actuellement, seule fonctionne la communication de Scratch2 vers Sweet Home 3D). Et comme Scratch2 va disparaître au profit de Scratch3, basé sur Blockly, je ne m'y investis plus.
Le but est de se servir de cette modélisation comme prétexte à la programmation, au raisonnement algorithmique. En partant d’un problème ouvert (par exemple 12 murs de longueur identique), on laisse place à la créativité des élèves et ceux-ci s’y investissent complètement ! C'est une approche qui marche à tous les coups, et cela quel que soit l'âge.
J'ai retenté avec des élèves de 2nde (des élèves issus de nombreux collèges différents) une séance simple pour réimaginer les implantations des îlots dans les salles de SI + CIT : ceux qui connaissaient déjà étaient emballés de réutiliser Sweet Home 3D, ils ont montré aux autres qui ont trouvé ça génial. Je suis sûr qu’il y a eu des téléchargements pendant les vacances !...

Merci beaucoup, Sébastien. Vos élèves ont de la chance !


Simon, chercheur en informatique et bédéiste amateur, comme nous l'avions découvert en octobre 2015, nous a envoyé une nouvelle page de ses œuvres et un lien pour suivre toute la BD. Merci Simon !

J'utilise toujours Sweet Home 3D pour ma BD (même si j'ai un peu de mal à trouver le temps de la faire, le rythme de publication a baissé assez drastiquement).
La méthode n'a pas trop changé depuis l'interview d'octobre 2015 :) J'ai juste dû modéliser un peu plus d'endroits depuis la dernière fois (évolution du scénario oblige  !). Ci-dessous, voici la dernière BD pour laquelle je me suis servi de Sweet Home 3D (pour modéliser la salle de bain avec ses meubles).
Encore merci pour Sweet Home 3D en tout cas, je m'en suis aussi servi récemment pour planifier un peu l'ameublement d'un nouvel appart dans lequel j'ai emménagé, mais j'imagine que c'est un usage bien plus classique du logiciel :)


Muriel a ébloui la communauté avec ses talents de décoratrice amateur. Elle nous a envoyé un nouveau fichier d'une petite brocante.

J'ai fait aussi quelques autre petites autres réalisations, moins que d’habitude, il est vrai ; la dernière en date est un petit appartement avec jardin, dans un grand garage, après avoir vu ce « petit coin de paradis » de la fenêtre de la chambre de ma maman. C’est tellement le genre de truc que j’aime que j’ai pris des photos pour, par la suite, imaginer comment je transformerais tout !
Ma pratique a évolué. Je personnalise de plus en plus, en peaufinant de plus en plus. Et j’adore ça. Je peux m’en donner à coeur joie dans mes projets.


Un grand merci pour ces nouvelles et ces partages. Vous pouvez aussi suivre l'actualité d'autres fidèles utilisateurs ayant participé aux interviews sur le forum.



    Get Sweet Home 3D at SourceForge.net. Fast, secure and Free Open Source software downloads
   
© Copyright 2006-2018 eTeks - All rights reserved